Bonjour, nous sommes le vendredi 22 Septembre 2017 :



L'historique du club - 2ème partie

En temps de guerre



C'est au cours de la pénible période marquée par la guerre de 1939-1945, et essentiellement au début du conflit, mais avant l'incorporation de force des Alsaciens dans l'armée allemande, que le club atteignit les sommets de son histoire sportive.

A cet échelon le plus élevé de la hiérarchie du football alsacien, le FC ETOILE se frotte alors, deux saisons durant, aux ténors qui ont déjà pour noms le Racing Club de Strasbourg (des frères Heisserer), le FC Mulhouse (de Kaufmann et Springinsfeld), et les SR Colmar (de Heine).On voit sur la photo ci-dessus une photo représentant l'équipe du FC Etoile en 1941:

Debout de gauche à droite : Grimond E (entraineur), Laitenberger O, Diesel A, Schroeder H, Muller J, Kirchoff P, Beha A, Schillinger L. Accroupis de gauche à droite : Brand P, Schroeder R, Folzer F, Meyer F, Douvier E.





équipe du FC Etoile de 1941Les rencontres sont passionnantes, et permettent d'oublier le temps d'un match les dures réalités de la vie sous l'Occupation. La foule drainée par ces matches est immense, puisque le FC ETOILE évolue habituellement sous les regards de 3000 spectateurs entassés autour du terrain du Cockrouri, aujourd'hui disparu. Malheureusement, cete équipe, qui aurait pu un bon moment encore faire les beaux jours du club, fût décimée par les incorporations de force dans l'armée allemande et les disparitions tragiques au champ de bataille de P. Kirchhoff et A. Beha.





gardien de but avec béretAssurément plus rien ne serait jamais plus comme avant : la guerre venait de séparer une bande de copains dont on appréciait partout l'esprit de camaraderie mais aussi la grande qualité de leur football.